LE CHANDELIER DE DIEU

Voici des éléments qu’il faut garder à l’esprit quand on sert Dieu. Il faut être d’accord avec la parole, savoir qu’il y a des montagnes apparemment insurmontables. Il faut être d’accord que des fois, le progrès est lent mais toujours sûr et certain, et que même si on manque de ressources, Dieu veillera toujours. S’il ferme une porte il va en ouvrir une autre, parce que c’est son œuvre. Elle fait son délice. Et lorsqu’on a le privilège d’y servir, toujours le faire pour sa gloire, en sachant que ses yeux voient tout. Dieu regarde le travail et le travailleur....

LA NAISSANCE VIRGINALE DE JÉSUS CHRIST

Publié le par Tamara LWAKABUANGA et David E. SONG MATHA « Jésus dans sa personne unique est le médiateur entre Dieu et nous. Il unit en lui les deux réalités l’humain et le divin. Proche de Dieu, il l’est également des humains. C’est seulement en lui que nous avons la vie. Ce n’est que par lui que nous avons accès à Dieu. Si nous voulons connaître Dieu et la vie éternelle qu’il offre, approchons-nous de lui en observant comment il s’est approché de nous. Il a pris notre forme. » Matthieu 1 :18-25 Luc 1 : 26-38 C’est aujourd’hui le...

LA GRANDE JOIE DE NOËL

Jésus a reçu le nom qui est dessus de tous noms. Et nous savons que tout genou fléchira et toute langue confessera que Jésus Christ est Seigneur. C’est lui qui a le pouvoir de chasser les démons. C’est lui qui a le pouvoir de calmer la tempête. C’est lui qui a le pouvoir de pardonner les pêchés. C’est lui qui a le pouvoir de relever d’entre les morts car il a reçu toute autorité dans le ciel et sur la terre. Nous avons là frères et sœurs une bonne raison de nous réjouir à Noël. Il vous est né un...

LE DIEU DE VÉRITÉ

Jérémie 10 : 1-16 « Écoutez la parole que l’Éternel vous adresse, maison d’Israël ! Ainsi parle l’Éternel : N’imiter pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel, parce les nations les craignent. Car les coutumes des peuples ne sont que vanité. On coupe le bois dans la forêt ; la main de l’ouvrier le travaille avec la hache ; on l’embelli avec de l’argent et de l’or, on le fixe avec des clous et des marteaux, pour qu’il ne branle pas. Ces dieux sont comme une colonne massive, et ils ne parlent point ;...